A Tribute To Genesis Breyer P-Orridge

Unknown Pleasures Artists For GPO

Déjà, un album de reprises de Throbbing Gristle/Psychic TV semblait plutôt une bonne idée en soi. Piocher dans l’œuvre de Genesis Breyer P-Orridge afin de se réapproprier des titres tordus et malsains mais souvent étonnamment mélodiques paraît être l’idéal pour se faire la main, si tant est que l’on apprécie l’exercice en tant qu’artiste ou en tant qu’auditeur. Mais quand on sait que les bénéfices de ce Tribute prévu pour le 6 février seront directement reversés au grand gourou de la jeunesse psychique afin de l'aider à payer les traitements pour sa leucémie (pas de sécu aux Etats-Unis, pfff !), cela devient un must absolu. Le label marseillais Unknown Pleasures Records a, dès l’annonce de cette terrible nouvelle concernant GPO, lancé cette idée en faisant appel à tous ses contacts musiciens et le résultat, pourtant réalisé dans l’urgence, est splendide. Peaches réforme, pardon, transforme avec le talent qu’on lui connaît « Convincing People » de TG en morceau dancefloor en le gonflant de stéroïdes technoïdes survitaminées et ce, sans trop dénaturer l’original. « United » est à l’honneur avec The Horrorist, Destroying Angel, le psychédélisme de Der Blutharsch And The Infinite Church Of The Leading Hand et surtout The Hacker avec Marc Hurtado d’Etant Donnés ! Sur ce même disque hommage et d’ entraide généreuse, l’on retrouve également l’industriel Esplendor Geometrico reprenant le fameux « Discipline », Norma Loy et Black Egg (projet solo du synthé du groupe cold français voodoo teenager), le Parisien Vortex, Alice Botté qui botte le cul d’ « Hamburger Lady » ou encore LTNO (tiens, le projet d’Emmanuell Hubaut existe encore ?) qui revisite avec soin le « Godstar » de Psychic TV. Et last but not least, sachez que le Catalan Jordi Valls (Vagina Dentata Organ), qui a collaboré maintes fois avec Psychic TV, a écrit un texte pour le livret du CD.
Magnifique initiative et très belle œuvre, dans tous les sens du terme ! Notez que ceux qui n’en auraient pas encore assez, 16 autres reprises sont disponibles en version numérique uniquement sur https://hivmusic1.bandcamp.com/album/a-tribute-to-genesis-breyer-p-orridge-ii-upr-083-digital-version avec Testing Vault ou Mee…
https://hivmusic1.bandcamp.com/album/a-tribute-to-genesis-breyer-p-orridge-upr-082-cd

par Yannick Blay

rédigé le mercredi 10/01/2018 à 16:00

Plus d'infos sur Genesis P-Orridge
2517
PTV3 (Psychic TV) à Paris ce soir

mercredi 18 juillet

avec Bertrand Hamonou

Collab depuis 2003

Prémonition

réagissez à endirect@premo.fr

En direct

16h04 J'ai découvert très récemment Casino Versus Japan avec son album Suicide By Sun publié le 6 juillet. C'est de l'ambient à guitare voire de l'ambient tout court : c'est superbe.


En direct

14h57 Je ne crois pas avoir bien pris le temps d'écouter le dernier album d'In Strict Confidence, The Hardest Heart, sorti en novembre 2016. Comme un nouvel album se profile, j'y jette une oreille tout de suite.

En direct

13h39 Under The Milkyway... Who Cares?, le dernier album de Seasurfer est sorti en mars l'an dernier. Un nouveau maxi "Vampires" est annoncé pour le mois d'août.


En direct

11h31 Aquarelle, le premier album d'Omniflux dont je vous parle depuis quelques semaines maintenant, est sorti aujourd'hui et je ne peux que vous conseiller de vous jeter dessus immédiatement.

En direct

10h24 Les droits de Tenebrae Vision, l'unique album de Cyberaktif (Bill Leeb + cEvin Key + Dwayne R. Goettel) paru en 1990 viennent d'être récupérés par le label canadien Artoffact qui le publiera en septembre double CD, avec les deux maxis d'époque en bonus.

En direct

9h19 Côté musique, j'ai commencé la journée par le Flightless de Ghost Painted Sky, sorti fin juin. Pas franchement novateur, avec une reprise façon papier carbone du "Doubts Even Here" de New Order, c'est plus un type de son que je voulais écouter dans les transports ce matin.

En direct

8h40 Bonjour !
Cela fait des mois que je n'ai pas indiqué mes lectures : je suis sur "La Cité du Futur" de Robert Charles Wilson en ce moment. Autant j'avais adoré "Spin", "Axis", "Vortex" et les "Chronolithes", autant je suis un peu déçu par celui-ci, qui est son dernier en date je crois.


Passez la Journée avec Bertrand Hamonou... (mais personne ne vous y oblige !)

En direct !
  EN DIRECT AVEC Bertrand