Chroniques Express
Anna Morley
"Visceral"
DATES | Sorti le 29 novembre 2019 | Publié le mercredi 22 janvier 2020
ET ALORS | "Visceral" est le déjà cinquième album de la multi-instrumentiste australienne Anna Morley qui s’est installée à Berlin, et c’est également une sortie complètement inattendue de la part d’un label tel qu’Ant-Zen auquel est confié la distribution de sa version digitale. Et pour cause : tout n’y est que vibraphone, piano, melodica, ukulele, violon et contre-basse ! Reconnaissez tout de même que l’on est à l’opposé des territoires habituels du label allemand puisqu’ici nous sommes en pleine excursion néo-classique, avec un disque à la chaleur rassurante voire carrément bienveillante, sur lequel les instruments semblent tout juste pincés voire caressés. Les compositions libèrent une sensualité que l’on ne rencontre que rarement, pourtant déjà croisée sur les disques de la compositrice Zinovia Arvanitidi. Plutôt qu’à notre cerveau, c’est à nos tripes que parle le bien nommé "Visceral", que l’on trouvera apaisant et gorgé de plénitude à chaque écoute.
VOUS
LECTEURS
PRÉMO
13/20
In The Nursery
"The Seashell and the Clergyman"
DATES | Sorti le 25 octobre 2019 | Publié le mercredi 15 janvier 2020
POURQUOI | In The Nursery
ET ALORS | C’est déjà le neuvième volume de l’Optical Music Series d’In The Nursery, cette fameuse discographie dédiée aux bandes originales de films anciens imbriquée à l’intérieur même de la discographie principale du groupe de Sheffield, débutée en 1995 avec "The Cabinet of Doctor Caligari". "The Seashell and the Clergyman" propose une musique inédite au court métrage muet réalisé par la Française Germaine Dulac en 1928, "La Coquille et le Clergyman". Bien moins barrée que la bande son originale, elle apaise plutôt le propos d’un film expérimental et surréaliste, entre rêve et cauchemar. Si la plus angoissante de toutes les créations de Klive et Nigel Humberstone était celle qu'ils avaient imaginée pour "The Fall of the House of Usher", celle-ci serait à considérer comme la plus excentrique, allant jusqu'à tirer des notes à l'aide d'un énorme coquillage. Et c’est aussi la plus courte : avec moins de quarante minutes au compteur, elle va droit au but sans trainer les multiples variations de thèmes habituelles que l'on rencontrait sur les précédents épisodes qu'a réalisé le duo.
VOUS
LECTEURS
PRÉMO
13/20
FILTRES | In The Nursery