L'essentiel

Chroniques Express
M.I.N.E

« Unexpected Truth Within »

[Oblivion]

Chronique rédigée par Stéphane Colombet

publiée le lundi 18 juin 2018 à 07h34

sorti le vendredi 25 mai 2018



Trois ans après “Greyscale”, le magnifique et dernier album en date de Camouflage (les Depeche Mode allemands qu’on ne présente plus), leur leader Marcus Meyn nous livre le premier opus parfait d’une formation alternative et sans doute encore plus personnelle : M.I.N.E (comme "Meyn"…). Car M.I.N.E est un peu plus rock que son groupe originel, avec quelques sonorités plus sèches, mais continue de faire la part belle aux synthés mélancoliques qui ont marqué l’ensemble des albums de Camouflage. Accompagné cette fois du guitariste Volker Hinkel, tête pensante de Fools Garden (souvenez-vous de son hit « Lemon Tree ») et de Jochen Schmalbach (ingénieur du son pour Alphaville et A-Ha, entre autres), Marcus Meyn nous offre, avec une énergie sans faille, un album d’électropop très riche, doté de douze titres comme autant de tubes particulièrement bien produits. Les mélodies accrocheuses sont au rendez-vous de chacun des morceaux et la construction de certaines chansons renouvelle même un peu le genre, à l’instar notamment de l’épatant « Meormy » et son groove synthétique dévastateur. Bien sûr, la voix de Marcus est si reconnaissable et forcément associée à Camouflage depuis plus de trente ans que M.I.N.E fait nécessairement penser à son aîné, comme sur « Things We’ve Done » et son refrain mémorable. Mais le côté un peu plus direct, un peu plus brut des compositions de cette nouvelle formation lui permet de se distinguer subtilement, tout en conservant l’ADN qui a fait le succès de Camouflage. Les charts indés en Allemagne ne s’y trompent pas puisque ce premier album est monté dès sa sortie sur le podium des meilleures ventes. Avec M.I.N.E, on plane un peu moins, on se rebelle un peu plus. Qui a dit que vieillir était synonyme de sagesse ?


Ce qu'on a aimé
La voix de Marcus
Les mélodies riches et variées
Les sons des vieux synthés
Ce qu'on n'a pas aimé
Les sonorités acoustiques parfois un peu trop présentes
Quelques rythmiques un peu lourdes
PLUS D'INFOS
ÉCOUTEZ
TRACKLISTING
1. The One
2. Same but Different
3. Meormy
4. Undone
5. Things We've Done
6. Lean On
7. Wonder
8. Dangerous
9. White Trash
10. Reach Out
11. A World Without a Smile
12. Leave and Let Go

DATES
Sorti le vendredi 25 mai 2018
Chroniqué le 18 juin 2018