Black Tape For a Blue Girl

« These Fleeting Moments »

[Projekt]

Chronique rédigée par Bertrand Hamonou

publiée le lundi 07 novembre 2016 à 08h15

sorti le vendredi 12 août 2016



Il nous aura fallu beaucoup de patience pour enfin avoir le plaisir de profiter d'un séduisant retour aux sources de Black Tape For a Blue Girl avec ce "These Fleeting Moments" old school. Près de vingt ans d'attente afin de se replonger dans ces ambiances moites, brumeuses, mais aussi ensorceleuses que nous n'avions pas retrouvées depuis "Remnants Of A Deeper Purity" en 1996. Retrouver Oscar Herrera sur la moitié des chansons, dont le timbre rappelle celui de Richenel (pour ceux qui se souviennent de cette météorite 4AD au milieu des 80's) n'est bien entendu pas étranger à ce retour réussi. Le chanteur avait déserté les productions du groupe depuis "Remnants Of A Deeper Purity", et il faut bien reconnaître qu'il manquait quelque chose aux enregistrements parus par la suite. Le groupe au complet fête ainsi ses trente ans d'existence avec un album colossal. Le disque commence par un long morceau de plus de dix-sept minutes, avec ces sons de cors venus du fond des âges et auxquels le groupe de Sam Rosenthal nous avait habitués dans les 90's. Enregistrées pour la plupart sans percussions, les chansons suivent leur horloge interne selon un rythme qui leur est propre, libres de toute contrainte du métronome et de tout conformisme. Pensez au "Spleen & Ideal" de Dead Can Dance dans une version encore plus darkwave, avec violons et arrangements uniques, d'une richesse et d'une diversité telles que plusieurs écoutes sont nécessaires afin d'appréhender ces treize titres dans leur ensemble. Folk, néoclassique, heavenly voices, darkwave, la musique de Black Tape For a Blue Girl passe par tous les états, pour délivrer un album ambitieux qui, d'un seul coup, éclipse ses récents prédécesseurs.


Ce qu'on a aimé
Le retour d'Oscar Herrera
Les ambiences des premiers albums
La diversité des chansons
Ce qu'on n'a pas aimé
Un peu trop long
PLUS D'INFOS
ÉCOUTEZ

BLACK TAPE FOR A BLUE GIRL
Site
Page Facebook

PROJEKT
Site
Page Facebook
TRACKLISTING
1. The Vastness Of Life
2. Limitless
3. One Promised Love
4. Bike Shop/ Absolute Zero
5; Affinity
6. Please Don't Go
7. Six Thirteen
8. Zug Köln
9. Meditation On The Skeleton
10. Desert Rat-Kangaroo
11. She's Gone
12. She Ran So Far Away That She No Longer Can Be Found
13. You're Inside Me

DATES
Sorti le vendredi 12 août 2016
Chroniqué le 07 novembre 2016